vendredi 13 juillet 2012

Avec l'ANAH, bénéficiez d'une subvention pour les travaux de réhabilitation de votre logement !

 

Parce que le logement est un domaine où les débats sociaux et environnementaux s’incarnent concrètement et sur lequel les individus peuvent agir, voici un article consacré aux dispositifs d’aide aux particuliers dans leurs travaux.



------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Qu'est-ce que l'ANAH ?

L’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) est un établissement public d’Etat créé en 1971. Sa mission consiste en l’amélioration du parc de logements privés, à travers la lutte contre l’habitat indigne (insalubre ou très dégradé). L’ANAH a une vocation sociale et cible les publics les plus modestes. Une attention particulière est accordée à la précarité énergétique (difficulté ou incapacité à chauffer correctement son logement et ceci à un prix raisonnable).

Que peut faire l’ANAH pour moi ?

L’ANAH accorde des subventions pour la réalisation de travaux de réhabilitation de l’habitat. Vous pouvez être concerné si vous êtes :
  •   Un propriétaire qui occupe son logement (sous conditions de ressources)
  •   Un propriétaire-bailleur (qui loue le logement à une autre personne)
  •   Un syndicat de copropriétaires

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ces aides et quel est le montant des subventions de l’ANAH ?

Plusieurs critères limitent l’accès aux subventions de l’ANAH. Le logement doit être achevé depuis plus de 15 ans. Les travaux subventionnés doivent figurer dans une liste (téléchargez ici la liste des travaux subventionnables), et doivent contribuer à améliorer un logement dégradé. Les aides prennent en charge de 20 % à 50 % du montant des travaux.

Quelles sont les contreparties ?

Dans le cas des propriétaires-bailleurs, ceux-ci doivent s’engager à louer le logement à un ménage dont les ressources sont inférieures à un plafond et à un prix ne pouvant excéder un maximum défini avec l’ANAH pour une durée de 9 ans au minimum.

Qui dois-je contacter pour avoir plus d’informations ?

Vous trouverez de nombreuses informations sur le site web de l’ANAH (www.anah.fr). Des guides correspondant à votre situation peuvent être téléchargés. Si vous souhaitez parler à un conseiller de l’ANAH, vous pouvez téléphoner au 0 820 15 15 15 (15ct d’€/ minute). Enfin, vous pouvez vous rendre dans les bureaux de la délégation de l’ANAH dans le Gard, à Nîmes (89 rue Weber, 04 66 62 63 00) le mardi et le jeudi de 14h à 16h30.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En résumé, l’ANAH est un programme aux multiples dimensions, qui s’intègre parfaitement dans une perspective de développement durable.

En effet, ce programme vise à agir sur le bâti existant. C’est une façon de valoriser les centres anciens qui peuvent être dégradés. D’un point de vue plus global, c’est un outil pour « faire la ville sur la ville », c'est-à-dire investir les zones urbanisées existantes et limiter l’étalement urbain qui grignote des terres agricoles ou naturelles. Limiter l’étalement urbain fait partie des grands objectifs pour amorcer une transition vers des "villes durables".

                                               Immeubles du centre ville du Vigan. Source : Le Bloc de Pierre.
Cependant, la limitation de l’étalement urbain a souvent pour conséquence de faire augmenter les prix de l’immobilier dans les centres-villes. Le dispositif de l’ANAH permet de limiter cet aspect et démontre ainsi sa vocation véritablement sociale. L’"encadrement" des loyers permet de lutter contre la spéculation immobilière qui renvoie les ménages les plus modestes en dehors des centres-villes. A noter que même si vous ne réalisez pas de travaux dans le logement dont vous êtes propriétaire, vous pouvez établir une convention avec l’ANAH pour le louer à un ménage modeste et bénéficier de déductions d’impôts.

Enfin, le dispositif de l’ANAH intègre les aspects environnementaux puisque les logements délabrés consomment (et gaspillent) beaucoup d’énergie. La réhabilitation de ces logements permet de faire des économies d’énergie, bénéfiques pour votre porte-monnaie… et pour la planète ! L’ANAH a développé récemment un programme spécifique portant sur la rénovation énergétique. Il s’agit du dispositif « Habiter mieux » qui se met en œuvre au niveau départemental. Le département du Gard s’est engagé dans cette action et vous pouvez donc prétendre (sous certaines conditions) à une aide financière ainsi qu’à un suivi personnalisé (informations sur http://www.anah.fr/habitermieux.html).

N'hésitez pas à informer vos proches de ce dispositif intéressant qui nous rappelle que l'action publique (comme le projet Coeur de ville au Vigan) est d'autant plus efficace qu'elle est accompagnée d'initiatives individuelles. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire