Graine de Fourmis

La ferme pédagogique et écologique Graine de Fourmis, une initiative encouragée par l'Agenda 21 du Vigan


A quelques kilomètres du Vigan, dans un lieu magnifique, Sarah Boulieu de l’association Graine de Fourmis accueille les visiteurs avec un plaisir évident. Sitôt installés, la jeune femme raconte, revient sur des épisodes passés, évoque son parcours personnel, et jette sur la ferme environnante un regard plein de fierté. Sarah Boulieu est passionnée et on décèle dans sa voix comme une urgence à partager son enthousiasme.

                                          Sarah Boulieu présentant le jardin pédagogique. Source : Manon Demars


Ce projet de ferme pédagogique, elle le porte depuis une dizaine d’années. Au cours de cette période, elle a monté de nombreux dossiers à destination de différentes autorités. C’est dire si le projet est ficelé de bout en bout, pensé dans ses moindres détails. La patience est une vertu ici : « Notre projet, on le met en œuvre pas à pas, par étapes, et c’est un gage de solidité ». L'association adopte un slogan : "Cultivez vos racines pour un retour aux sources" : tout un programme ...

Graine de Fourmis est une association spécialisée dans l’éducation à l’environnement depuis plusieurs années maintenant. Avant d’avoir un lieu pour accueillir le public, l’association a proposé, et cela continue aujourd’hui, des interventions auprès des écoliers, des personnes handicapées, des personnes atteintes de troubles psychiatriques, etc. Les jeux, les contes, les ateliers de créations permettent au public d’avoir une réflexion sur ce qui fait notre environnement dans une ambiance ludique.

 Ce faisant, le projet de ferme pédagogique se concrétisait peu à peu. Sarah Boulieu explique que le projet avait été pensé pour pouvoir s’installer partout. La découverte des Cévennes la pousse à chercher un lieu dans les environs. C’est finalement par hasard que la grande propriété du hameau de Roubignac sur la commune de Roquedur devient le lieu de l’incarnationdu projet. Ce lieu revêt une grande importance pour les trois membres actifs de l’association : en effet, cette bâtisse porte un lourd passé, avec lequel il a fallut composer. Le bâtiment a été une magnanerie, avant de devenir successivement une maison de retraite, un asile, un centre équestre, et un squat. L’association Graine de Fourmis a du gérer les conséquences de cette histoire tumultueuse : une certaine méfiance du voisinage, ainsi que la découverte d’une grande quantité de déchets sur la propriété.

                                                Depuis peu, la ferme produit ses propres fromages de chèvre.


En septembre 2011, l’association, qui est locataire des lieux, s’installe sur le domaine de Roubignac, et entame une grande phase de nettoyage. Avec l’aide des nombreuses personnes, la ferme pédagogique prend forme petit à petit : la forêt est entretenue, les déchets sont évacués et les bâtiments délabrés sont remis en état. L’aide vient autant du voisinage que de l’école de Mandagout, du ZAT de Castellet, ou d’Emmaüs Ales … Grâce à plusieurs dons, la ferme pédagogique se dote d’outils, d’un tracteur … ainsi que d’animaux ! En effet, des truies Thelma et Louise, aux chèvres naines, en passant par les lapins, la brebis, les canards, les ânes ou les poules, tous les animaux ont été donné.

Aujourd’hui, la restauration de la propriété se poursuit, mais toute une partie est déjà opérationnelle et peut accueillir le public. De petits panneaux explicatifs et ludiques jalonnent  la propriété et donnent des informations sur les animaux et les plantes. A terme, la ferme sera organisée en quatre pôles : agro-environnement  (le jardin pédagogique et les animaux), hébergement, restauration, et animation.


                                      Des panneaux explicatifs informent les visiteurs sur les animais et les plantes.


Un projet écologique en lien avec le contexte local.


Les membres de l’association parlent d’une ferme écologique et pédagogique, non sans raison. Ils ont pour objectif de présenter un mode de vie réduisant au maximum leur impact environnemental. Cela se concrétise dans la réduction des déchets,  l’amour de la « récup’ », ou encore les techniques agricoles respectueuses de la terre et des hommes.

Depuis son installation, l’association Graine de Fourmis a à cœur de tisser des liens avec les acteurs locaux du développement durable. Ainsi, cet été, l’association tient un stand d’information sur le marché de Sumène le mercredi matin. Par ailleurs, Graine de Fourmis a été associé à l’initiative « Escapades Nature » du départ du Gard. Dans le cadre de ce projet, Graine de Fourmis anime une balade guidée à la découverte de la forêt  sur le domaine de Roubignac.

Les animations proposées par Graine de Fourmis sont assurées par des professionnels. Les supports (jeux, contes) sont toujours réalisés par les membres de l’association. A l’heure actuelle, ils sont quatre membres de l’association investis à plein temps dans ce projet ambitieux : Sarah Boulieu, Laurent Gibert (travail auprès des publics dits "en difficulté" psychiatrique ou autre), Patrick Natter (culture bio-dynamique et murs en pierres sèches), ainsi que Moussa Allisard (cuisinier bio)Toute personne qui souhaiterait les rejoindre est la bienvenue.

Les projets pour la ferme pédagogique ne manquent pas.  Mais les membres de Graine de Fourmis voient au-delà,  et ils veulent faire de la ferme de Roubignac un projet-pilote, qui guidera les autres projets de ce type. Pour Sarah Boulieu, il est essentiel d’aider d’autres fermes pédagogiques à voir le jour. Pour l’instant, cela passe par la mise à disposition de documents, et d’informations sur leur propre expérience.

Ils sont comme ça les membres de Graine de Fourmis : une tête bien pleine, et une réflexion aboutie sur le fonctionnement de notre société, et dans les mains, une formidable énergie pour transformer leur rêve en réalité.  Sarah Boulieu insiste sur  la notion de souveraineté : être souverain sur sa vie, professionnelle ou personnelle, voilà le défi. 

Et comme le petit animal qui leur sert d’emblème, c’est petit à petit et en collaboration qu’ils veulent y arriver. 

Contact : Association Graine de Fourmis, Sarah Boulieu, 06 52 13 40 13 (grainedefourmis@hotmail.fr). Site internet : www.grainedefourmis.fr. 


Vous connaissez des initiatives locales en faveur du développement durable ? Pour les faire connaitre et publier un article sur ce blog, n'hésitez pas à envoyer un courriel à agenda21@lavigan.fr !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire